Italian - ItalyFrench (Fr)Español(Spanish Formal International)

 

 

Cliquez sur les questions pour accéder aux réponses !


 

Comment poser un parquet flottant ?

Je voudrais plus d'informations concernant vos parquets flottants

Je voudrais plus d'informations concernant le qualité de vos parquets

Comment puis-je recevoir un échantillon ?

Comment faire pour recevoir la visite d'un représentant à domicile ?

Où puis-je voir vos produits ?

Pourquoi choisir notre parquet ?

Quelle est l'essence la plus adaptée ?

Puis-je réserver le parquet de mon choix et attendre sa livraison ?

Je n'ai pas trouvé ce que je cherchais ...

J'ai trouvé le même produit à un prix plus intéressant ...   

Je souhaite acheter mon parquet, quelles sont toutes les étapes jusqu'à sa livraison ?

J'ai besoin d'un artisan pour poser mon parquet, où puis-je le trouver ?

 

Puis-je poser un parquet encastrable sans utiliser de colle ?

Les parquets prêt à poser 3 couches, qu'ils soient à 1 ou 3 bandes, peuvent être posés à la colle ou sur une sous-couche si vous ne souhaitez pas utiliser de colle. Dans le cas d'une pose à la colle, il est important d'utiliser de la colle élastique mono ou bi-composant.

Quelle type de pose est conseillé ?

Il n'y a pas une méthode de pose meilleure qu'une autre, chacune comporte ses avantages et ses inconvénients. L'important est de choisir celle qui vous permettrait d'avoir un plancher stable et qui correspond le mieux au rendu que vous souhaitez obtenir.

Les avantages du parquet flottant

1- Le premier est que vous n'avez pas besoin d'ôter le plancher déjà présent. Cela vous économise du travail, mais vous permet aussi de revenir à votre ancien sol si le nouveau ne vous convient pas. Si vous n'êtes pas propriétaire vous pouvez quand même changer votre plancher mais vous conservez toujours celui d'origine en-dessous. Le seul inconvénient concerne la découpe des portes ; une fois enlevé le parquet, il faudra ré-aligner le niveau des portes et des fenêtres ; problème résolu facilement dans 70% des cas.

2- Le second avantage réside dans le coût de la pose, qui est inférieur de 3 à 4€/m2, le coût de la sous-couche est aussi inférieur à celui de la colle si vous prenez une sous-couche standard. Vous pouvez de plus choisir de la poser vous-même, qui sera non seulement très économique mais aussi une satisfaction personnelle si vous aimez réaliser vous-même les aménagements de votre maison !

3- Le troisième avantage est dans l'accentuation de l'effet isolant du sol. En effet avec une pose flottante le sol restera plus chaud par rapport à un parquet collé, car l'espace d'air entre le sol initial et le nouveau parquet sera isolant. Cette propriété peut encore être accentué par l'utilisation d'une sous-couche spéciale. On pourrait donc déduire que le bois est un matériau isolant et donc non conseillé pour des chauffages au sol, ceci est une erreur car le bois transmet très bien la chaleur. De plus, il faut noter, qu'il ne sera pas abimé par un chauffage au sol

4- Le quatrième avantage est la douceur sous les pieds ; nos planchers même cela n'est pas perceptible amortissent les chocs de nos passages.

Ces deux points sont importants surtout si vous avez à la maison des enfants en bas âge qui courent beaucoup et ce souvent pieds nus.

5- Le cinquième avantage réside dans la possibilité de réutiliser notre parquet. La plupart du temps, le parquet reste sur le sol où il a été posé mais si vous le démontez vous pourrez récupérer 80% de la quantité que vous aviez posée.

6- Enfin, le dernier avantage est l'adaptation aux variations de température et d'humidité. Le fait de ne pas être collé au sol permet d'éviter d'avoir des tensions mécaniques. Par exemple en cas de fuite d'eau, le parquet présentera une dilatation excessive, qui ne pourra plus être compensée par la capacité de dilatation de la colle et le parquet se soulèvera de manière définitive. En revanche, pour un parquet flottant il y aura une dilatation du parquet suivie d'un retour aux dimensions initiales si les normes de poses ont bien été respectées.

Limites et inconvénients d'un parquet flottant

1- Le premier inconvénient concerne le bruit, cette pose est déconseillé si allez être amené à marcher souvent avec des talons ou des chaussures en cuir. Ce défaut peut être compensé par le choix d'une sous-couche qui permet d'insonoriser le sol, à partir de 3€ vous diminuerez déjà substantiellement le bruit.

2- Le parquet ne peut pas être posé sans utiliser des joints de dilatation, il sera donc nécessaire de laisser un espace de 1cm par rapport au mur.

3- Si il est nécessaire de recouvrir les escaliers, nous vous conseillons de réaliser une pose à la colle.

4- Nous devons laisser 1cm d'espace par rapport à chaque mur, ce qui fausse donc un peu la réalisation des dessins ...

Quels articles sont conseillés pour la cuisine et la salle de bain ?

Nous ne conseillons pas l'utilisation du parquet pour ces deux pièces ; cependant, si vous désirez tout de même poser du parquet, vous ne devriez avoir aucun problème avec nos produits. Pour une atmosphère humide, il faudra prendre un parquet vernis à 3 couches, posé à la colle ou flottant. Un parquet contre-paré en essence est certainement le produit le plus adapté. Mais le bambou massif encastrable peut tout à fait convenir, posé à la colle ou comme un parquet flottant. Nous vous déconseillons vivement les parquets contre-parés avec d'autres essences. Le choix de l'essence est fondamental pour un parquet massif ; par exemple l'iroko est conseillé pour les atmosphères humides, mais pour un parquet 3 couches l'essence est moins importante car elle représente moins de 1/3 du produit. Pour des pièces humides nous vous conseillons une pose flottante mais certains précautions sont nécessaires ; il est important de sceller les joints à proximité des encastrements à l'aide de notre Click Sealer. De telles dispositions permettront de rendre imperméables les joints, à l'endroit où pourrait s'infiltrer l'eau. Nous vous recommandons aussi de sceller les plinthes avec du silicone.

En plus de ces précautions particulières, il est nécessaire de protéger le parquet de l'humidité résiduelle et donc nous pouvons appliquer une barrière vapeur. L'important est que ce film vienne couvrir toute la surface posée jusqu'au retour du mur, puis les plinthes seront aussi recouvertes de la même façon. Insérer un joint de dilatation au niveau de la porte permettra d'accélérer les éventuelles phases de démontage sans devoir changer le sol des pièces voisines, par exemple en cas d'inondations importantes. Durant la phase de séchage, maintenez les lames à l'horizontale sous un poids, afin quelles ne se déforment pas (ne forcez pas le séchage).

Vous souhaitez avoir plus d'information sur les essences et savoir comment bien choisir la votre, Cliquez ici !


Dois-je choisir un parquet vernis ou plutôt huilé ?

Autrefois toutes les finitions étaient brillantes, actuellement la tendance est d'avoir un aspect totalement naturel c'est pour cela que l'on trouve des vernis de plus en plus opaques et naturels, ainsi que des huiles. Nous avons à notre disposition diverses finitions possibles qui vont des vernis totalement opaques (effet huilé) aux huiles naturelles et anti-UV.

Les avantages et les inconvénients de l'huile

L'huile permet esthétiquement d'avoir un effet totalement naturel, un aspect opaque. Le parquet huilé est cependant plus sensible aux rayures même si l'usage de produits détergents spécifiques et d'huile d'entretien permettent de bien le protéger. Il est possible de rattraper les rayures importantes par un ponçage léger à la main suivi du passage d'une couche d'huile. Il existe des huiles anti-UV qui permettent d'avoir une meilleure résistance l'usure. L'important si vous choisissez de poser un parquet huilé est de ne surtout pas utiliser de produit d'entretien agressifs qui pourraient supprimer la couche de protection et ainsi laisser le parquet très exposé aux détériorations. Nous disposons aussi de parquet vernis avec un vernis opaque spécial qui crée un effet huilé mais conserve les caractéristiques d'un vernis.

L'inconvénient du vernis standard est que le parquet une fois rayé de manière importante est difficile à rattraper ! Cependant nos vernis semblent peu épais mais il y a tout de même 7 couches anti-UV, de ce fait les rayures seront très visibles seulement par le reflet du soleil.


Y a-t-il des précautions particulières à prendre pour poser un parquet dans une pièce équipée d'un chauffage au sol ? ou dans une pièce humide ?

Il y a des conditions dans lesquelles la pose d'un parquet n'est pas optimale, nous vous conseillons de vérifier que vous ne vous trouvez pas dans ces conditions avant de démarrer vos travaux. Par exemple, l'hygrométrie doit avoir une valeur maximale de 2.5 - 3. L'humidité ambiante doit être au maximum de 60%, la température moyenne doit être compris entre 10 et 20°C, et après la pose elle ne doit jamais être inférieure à 8°C.

Si vos conditions permettent de poser un parquet, nous conseillons, pour les pièces humides, de toujours ajouter une barrière vapeur en PE. En revanche, il ne faudra jamais l'utiliser si vous avez un chauffage au sol ; dans ce cas là nous vous conseillons plutôt une sous-couche à cellules ouvertes.

 

Si vous posez le parquet dans une pièce disposant d'un chauffage au sol mais qui n'a jamais fonctionné, il devra être accentué 3 semaines avant la pose. A la livraison, entreposez le parquet dans la pièce où il sera posé (ouvrez chaque colis mais sans sortir toute les lames) et laisser le s'acclimater pendant 3 ou 4 jours avant de démarrer la pose. Ne mettez pas les colis à la verticale contre le mur, les lames pourraient s'abîmer. Souvenez-vous qu'il ne faut pas stocker votre parquet sur le balcon, dans la cave ou même sous l'escalier en attendant de le poser auquel cas il pourrait être altéré.


Puis-je poser mon parquet à la colle dans une pièce disposant d'un chauffage au sol ?

Vous pouvez tout à fait poser votre parquet à la colle dans une pièce équipée d'un chauffage au sol, nous vous conseillons seulement d'utiliser une colle très élastique.

Combien de temps dois-je attendre pour poser mon parquet après la réalisation de la chape ?

Ceci dépend du matériau utilisé pour réaliser la chape. Certains vous permettront de poser votre parquet après une semaine alors que pour d'autres vous devrez attendre 2 mois. L'important est de poser votre parquet lorsque la chape est parfaitement sèche. Dans tous les cas, il vous faudra allumer votre chauffage 3 semaines avant la date prévue de la pose du parquet. Nous vous conseillons aussi de bien vérifier tous les paramètres de température et d'humidité (décris plus haut) avant de démarrer la pose.

Puis-je utiliser un parquet à "click system" sur mes escaliers ?

C'est tout à fait possible, mais la pose doit être effectuée à la colle.

Quelle est la différence entre 1 bande et 3 bandes ?

La différence se situe seulement au niveau du bois noble (partie visible après la pose).

Les lames 3 bandes font 15mm d'épaisseur,par 180/210 mm de largeur et 1100/2200 mm de longueur, mais la couche supérieure est divisée en lamelles de 4mm d'épaisseur par 70 mm de largeur et 490 mm de longueur. Les lamelles sont en réalité collées au support mais les lames vous arriveront avec une dimension de 15mm x 210mm x 2200mm ; le rendu esthétique après la pose sera le même que celui d'un parquet classique.


LAMES 3 BANDES


 

Les lames 1 bande (ou planche entière) sont constituées d'une lamelle de bois noble de la même taille que la lame de parquet, donc de grandes dimensions : 180mm de large par 2200mm de long.

LAME 1 BANDE

 
Copyright © Disegnare Casa